Critique, Littérature

1Q84 de Haruki Murakami

1q84Bonjour à tous,

Je vous souhaite avant tout une excellente année 2017 inspirante et pleine de folie.
Pour bien commencer l’année, je vous propose la critique de 1Q84 de Haruki Murakami. Un auteur Japonais dont le talent est déjà reconnu. C’est un ami qui me l’a fait découvrir. Après Aki Shimazaki, je continue mon incursion dans la littérature japonaise. Je dois avouer que je regrette de ne pas m’y être intéressée avant, plus je la découvre et plus je l’aime. Tout comme pour Aki Shimazaki, j’ai eu un véritable coup de foudre pour l’univers d’Haruki Murakami; même si les deux auteurs sont aux antipodes l’un de l’autre. Avec Haruki Murakami, nous entrons dans un univers fantastique et onirique en plein Japon des années 80. Lire la suite « 1Q84 de Haruki Murakami »

Concours, Littérature

Prix Clément Marchand 2016: L’Absent (ma participation)

Ink_well_by_ZsofiaGyukerBonjour à tous,

J’ai participé au Prix Clément Marchand de la société des écrivains de la Mauricie. Je ne fais pas partie du palmarès mais c’est une belle expérience: j’ai pu voir à quoi ressemble les concours littéraires au Québec.
Je vous propose de lire ma participation. Il s’agit d’un texte commencé le 11 novembre 2014. Cela ne devait être qu’une simple lettre pour commémorer le 11 novembre mais je me suis laissée entraîner par les personnages. Je vous laisse donc en compagnie de Marie. Lire la suite « Prix Clément Marchand 2016: L’Absent (ma participation) »

Concours, Littérature

Concours d’écriture: au point mort.

Stylo-plume-ecrivain-publicCela fait deux semaines que je n’ai pas touché à mon manuscrit. La fin du concours arrive à grands pas et il faut être honnête: cette fois encore je ne participerai pas.
Ce n’est pas si grave en soi. Je vais reprendre le texte et le continuer, probablement dans un format plus court. Cela fait le deuxième essai de concours pour Ipagination que je manque. Cela fait un peu de mal à l’égo mais cela m’éclaire aussi sur une chose. Je ne suis pas encore prête pour un « gros » roman. Mon style d’écriture est plus condensé.  Je préfère les nouvelles ou romans courts. Au moins j’aurais essayé; je vais maintenant me concentrer sur des formats plus courts et surtout tout faire pour terminer les bouts d’histoires qui attendent sagement sur mon disque dur. Lire la suite « Concours d’écriture: au point mort. »

Critique, Littérature, Roman

Les livres qui m’ont marquée: « La Nuit des Temps » de René Barjavel

barjavelBonjour à tous,

Aujourd’hui j’ai envie de vous parler de « La Nuit des Temps » de René Barjavel. C’est un auteur que je connais mais que je lis très peu. Je ne connaissais que son « Merlin ». On dit de lui qu’il est l’auteur de science-fiction français majeur. Quand un ami m’a proposé de  lire « La Nuit des Temps » j’ai accepté par curiosité. Et je suis vraiment tombée dedans dès les premières pages; cela ne m’était pas arrivé depuis longtemps.
Pour résumer brièvement le roman sans vous dévoiler la fin: des scientifiques français découvrent en Antarctique une sphère en or contenant des corps humais ayant vécu il y a 900 000 ans. Il s’agit d’un homme et d’une femme dont le savoir doit ramener leur civilisation à la vie. Tout deux viennent d’une civilisation extrêmement évoluée détruite par une guerre totale. La première à s’éveiller est la jeune femme d’une beauté confondante, Eléa. Elle raconte son histoire d’amour avec Païkan  qu’elle a quitté contrainte et forcée. L’homme qui l’accompagne est le plus grand savant de leur temps, Coban. Il est le dépositaire d’un savoir unique: l’équation de Zoran, la source de l’énergie universelle et la clé de l’immortalité. Alors que l’équipe médicale est sur le point de réveiller Coban, Eléa décide de se venger de lui et de l’empoisonner; elle y laisse également sa vie. Lire la suite « Les livres qui m’ont marquée: « La Nuit des Temps » de René Barjavel »

Concours, Littérature, Roman

Concours d’écriture: Mon rituel

Stylo-plume-ecrivain-publicBonjour à tous,

Il est toujours difficile pour moi d’entrer dans un nouveau texte. Je dois trouver la bonne musique, le bon lieu, le bon horaire etc. Ecrire c’est entrer dans sa bulle et tout le monde n’y parvient pas.
Avant d’arriver au Québec, il me suffisait de me mettre sur mon canapé, contre le mur et de brancher le casque pour écouter de la musique. En changeant de pays, tout a été chamboulé. Je commence des textes mais je n’arrive pas au bout. Frustrant. Lire la suite « Concours d’écriture: Mon rituel »

Littérature, Nouvelles

Le collectionneur de poupées, 2ème partie

Ink_well_by_ZsofiaGyukerBonjour à tous,

Voici la fin des aventures de Victor Janusall, parviendra t-il à trouver le meurtrier avant qu’il ne fasse une nouvelle victime ? Je vous laisse le découvrir …

Le collectionneur de poupées (2ème partie)

***

            Il a eu raison de la suivre. Au bout de quelques mètres, elle est entrée dans un café. Toujours à sa suite, il n’a pas fallu longtemps avant qu’il ne puisse l’aborder. Il a fait ça bien, pas comme un dragueur de bas étage. Dix minutes après l’avoir abordée, ils discutaient déjà comme des amis. Elle s’appelle Anastasia Smartchoice et mène une brillante carrière d’éditrice. Elle ne se sent pas menacée ; cet homme est distingué et ne cherche pas à la draguer. Juste une discussion stimulante, ça change des baratineurs habituels. Il s’excuse de devoir la laisser, lui propose un dîner le lendemain soir. Elle accepte sans hésiter.
Quand il sort du café, un sourire carnassier remplace le sourire aimable. Elle s’est fait avoir, comme toutes les autres. Pendant longtemps, il a ignoré cette capacité à mettre en confiance les femmes, puis de les captiver. « Il n’y en a aucune pour me résister. » Maintenant, il faut rentrer… et arriver à mettre au point cette foutue potion !
Lire la suite « Le collectionneur de poupées, 2ème partie »

Littérature, Nouvelles

Le collectionneur de poupées, 1ère partie (concours Elénya Editions)

Ink_well_by_ZsofiaGyukerBonjour à tous,

Je continue mon tour d’horizon des textes avec lesquels j’ai participé à des concours et qui n’ont pas été retenus. Cette fois-ci il s’agit d’une nouvelle policière steampunk pour Elénya Editions. Ce concours a été mis en place pour le Salon du Fantastique; les gagnants feront partie de l’anthologie du Salon. Le Steampunk c’est mon truc, vraiment. C’est d’ailleurs dans cet univers que se déroulent mes deux textes publiés chez Elénya. Le Steampunk est un genre fantastique dans lequel l’électricité et l’énergie atomique n’existent pas; on pourrait le comparer à la période victorienne historique (pour simplifier). Si vous avez vu « Jack et la Mécanique du coeur » on pourrait le qualifier de steampunk. Je vous laisse apprécier l’enquête en 2 parties, n »hésitez pas à me donner votre avis !

Le collectionneur de poupées (1ère partie)

Cela fait un moment qu’il ne s’est pas promené le soir. Les lampadaires commencent à donner une couleur cuivrée à la rue. Il a besoin de se dégourdir les jambes et de s’éclaircir les idées : il a encore raté son coup. Sa dernière victime en date ne va pas tarder à être retrouvée par la police. Il n’a toujours pas mis au point le bon dosage, sa victime s’est une nouvelle fois retrouvée catatonique, au lieu d’être privée de sa volonté. Son esprit brillant lui est désormais inaccessible. Quel gâchis ! Elle n’était pas loin d’être parfaite, il l’a senti dès qu’il l’a vue. Mais il a de nouveau tout foutu en l’air ! Et il sera bientôt à court d’herbes… Une potion qu’il a mis des années à mettre au point, en secret, avec des plantes provenant d’Amazonie. À l’origine, les autochtones les utilisaient pour entrer en transe et communiquer avec ce qu’ils pensaient être leur Dieu. Foutaises ! Par contre, combinées avec d’autres plantes psychotropes et distillées de la bonne manière, on devrait obtenir une substance capable de soumettre n’importe quel humain sans rien lui enlever de son âme.  

            Soudain, un éclair doré attire son regard. En passant sous le lampadaire, le bracelet de la jeune femme qui le précède en a reflété la lumière. Il lève alors les yeux et remarque le pas rapide et décidé, la démarche chaloupée et les cheveux mordorés. Mû par son instinct, il décide de la suivre…
Lire la suite « Le collectionneur de poupées, 1ère partie (concours Elénya Editions) »

Littérature, Nouvelles

Métamorphose (concours pour Elénya Editions)

Ink_well_by_ZsofiaGyukerBonjour à tous,

Comme je vous l’avais déjà dit, Elénya Editions est une maison d’édition associative. C’est aussi MA maison d’édition, j’ai eu le plaisir d’avoir été publiée deux fois par elle: une nouvelle dans un recueil collectif et mon roman. Elénya organise régulièrement des concours. J’y participe quand je le peux. Pour Métamorphose le thème était les zombies. Je ne suis pas fan d’horreur mais j’ai décidé de relever le défi. Mon texte n’a pas été retenu mais je me suis amusée en l’écrivant. 

Et vous qu’en avez-vous pensé ?

Métamorphose

La ville anonyme défile autour de moi, j’erre sans but dans les rues. Tout est noir, tout est froid. D’habitude je ne crains ni l’un ni l’autre et ce depuis des années. Depuis que je suis arrivée ici, affamée et assoiffée. J’y ai trouvé tout ce qu’il me fallait et j’y suis restée. Je ne ressens plus rien : ni haine, ni amour, ni douleur, ni joie. C’est surprenant ce malaise qui me saisit Lire la suite « Métamorphose (concours pour Elénya Editions) »

Littérature, Nouvelles

Le Voleur d’âmes (2ème partie)

Ink_well_by_ZsofiaGyukerBonjour à tous !

Voici la deuxième et dernière partie du Voleur d’âmes. J’espère que les aventures du chat aux yeux d’émeraude vous plaisent. Nous l’avions laissé aux portes d’une ville étrange, je vous laisse découvrir la suite 😉

Le Voleur d’âmes (2ème partie)

 

C’est une ville comme il n’en existe nulle part ailleurs. Une ville où aucun soleil ne brille jamais mais qui attire irrémédiablement tous ceux qui croisent son sillage. Ils Lire la suite « Le Voleur d’âmes (2ème partie) »